Fin des essais au Portugal

28 janvier 2019

Essais

1’44″8 pour Jules Cluzel qui réalise le meilleur temps de ces essais sur le circuit de Portimão. 1’46″2 pour Corentin Perolari qui prend le 5ème temps. Les conditions météo étaient particulièrement difficiles avec un vent d’une intensité comparable à celle du Mistral du sud de la France. Il était particulièrement compliqué d’être parfaitement à l’aise dans ces conditions.

Christophe Guyot : « Nous pouvons être satisfaits de nos essais. Malgré une piste délicate, Jules n’avait jamais roulé aussi vite sur le circuit de Portimão (1’45″0 en qualifications l’an passé). Nous avons testé de nombreuses solutions à tous les niveaux : frein moteur, suspensions ainsi qu’un nouveau moteur. Nous pouvons remercier l’investissement d’Alessandro Giussani (ingénieur Suter), pour les évolutions de l’embrayage Suter qui conviennent parfaitement à Jules et à Corentin. La version 2019 est un peu plus performante et le travail réalisé par Bruno Bailly (motoriste Yamaha ), Grégory Rebeyrat (motoriste GMT94) et Danielson Engineering, notre partenaire “moteur”, a été efficace. Nous partons en Australie avec une Yamaha R6 performante. Corentin Perolari en a profité pour réaliser de longs runs et piloter en pneus usés pour préparer son rythme de course. Toutes les évolutions validées par Jules lui sont précieuses et les deux pilotes se sentent prêts pour la première course. »

Jules Cluzel : « J’adore ma Yamaha R6 GMT94. Je me régale. Je m’amuse. Tous les réglages que nous effectuons vont dans le bon sens. Pas facile de rouler sans faire de faute avec les rafales de vent qui nous déstabilisaient beaucoup, et je reste surpris de mon rythme régulier en 1’45 ». Le passage des vitesse à droite est maintenant adopté et ça fait longtemps que je ne m’étais pas fait plaisir comme ça. C’est vraiment de bonne augure pour la saison à venir. Vivement Phillip Island. »

Corentin Perolari : « J’aurais aimé roulé un peu plus vite sur mon pneu neuf, mais le vent m’en a empêché et je ne voulais pas aller à la faute. J’ai été en mesure de rouler en 1’46 à chaque tour quelle que soit l’usure des pneus. Je suis vraiment content car j’arrive à être beaucoup plus constant. C’était l’objectif de ces essais. Merci à Rémi Guyot qui m’a aidé sur ces quatre jours d’essais à rester concentré sur cet objectif. J’ai hâte maintenant d’être en Australie. »

© Photo : José Lourenco

Mais aussi

21 juillet 2024

Résumé de course

Ce dimanche à Most (République tchèque) la chance n’a pas été du côté des pilotes du GMT94 Yamaha.  En Supersport, Lucas Mahias pouvait espérer un beau résultat en partant de la 7e position dans la grille de départ. Mais le pilote de la Yamaha 94 n’a pu éviter l’accrochage avec un concurrent dans le premier virage et le pilote français a dû rentrer prématurément au box. En Superbike, Phillip Öttl […]

lire la suite >
20 juillet 2024

Résumé de course

Ce samedi à Most (République tchèque) les pilotes du GMT94 ont tout donné. En Supersport, Lucas Mahias qui partait de la 10e position a dès les premiers tours été incisif lui permettant rapidement de retrouver à la 6e position. Une place qu’il gardera une grand partie de la course. Menacé et par Marcel Schrötter à quelques tours de la fin le pilote du GMT94 a du rendre une place mais […]

lire la suite >
Voir nos Partenaires