Deuxieme séance d’essais en Espagne

24 janvier 2019

Essais

Le deuxième jour d’essais est clôturé sur le circuit de Jerez. Avec un chrono de 1’43″3 pour Jules Cluzel et 1’43″8 pour Corentin Perolari, les bonnes performances étaient au rendez vous.

Christophe Guyot : « Nous avons découvert que Pirelli était présent en arrivant sur le circuit. Nous n’en avions pas été informés et nous n’avons pu bénéficier des pneus de développement réservés aux teams Bardhal, MV Agusta et Kawasaki. Nous savions qu’il serait difficile de rivaliser dans ces conditions et Pirelli nous a promis quelques pneus pour la prochaine séance de Portimao. Jules Cluzel et Corentin Perolari ont accepté cette situation avec philosophie pour se concentrer sur les nombreuses évolutions que nous avons apportées cet hiver à nos Yamaha R6. Les performances sont excellentes en pneus standards et nous repartons satisfaits de nos essais.« 

Jules Cluzel : « Bien sûr que nous n’avions pas les pneus espérés. Mais cela ne m’a pas empêché de faire beaucoup de tours. Tout d’abord il a fallu m’adapter au niveau du sélecteur placé maintenant à droite et je suis de plus en plus à l’aise. Cette décision est vraiment bénéfique et je prends énormément de plaisir sur la moto. Après trois années à souffrir de ma cheville droite, c’est un vrai soulagement. Ma Yamaha R6 est géniale. Nous avons encore du travail pour obtenir le frein moteur idéal et c’est le point sur lequel nous nous sommes concentrés. Dès que je me sentirai mieux à ce niveau, il sera possible d’aller très vite avec ma Yamaha R6. Nous avons deux jours pour analyser toutes les données et nous allons vite trouver le bon réglage. Portimao me permettra aussi de gagner encore sur des réglages chassis que nous mettrons en défaut avec les nouveaux pneus. J’attends ces essais avec impatience.« 

Corentin Perolari : « J’étais un peu tendu en arrivant. La pression est là même si personne ne me la met et que le team m’entoure beaucoup. Je dois me libérer un peu pour reprendre mes sensations. Jules est super avec moi et je vais beaucoup apprendre de lui. Son expérience et sa vitesse vont m’aider. La deuxième demi journée a été bonne et je sens que je progresse vite. Vivement Portimao.« 

Mais aussi

Les pilotes du GMT94 espéraient de bons résultats ce dimanche à Misano (Italie). Philipp Öttl est entré dans les points tandis que Lucas Mahias a dû faire face à un problème technique. En Superbike, Philipp Öttl avait le Top 15 en ligne de mire. De la 22e place sur la grille, le représentant du GMT94 s’est battu durant toute la distance de la course pour grappiller sept positions et tout compte fait […]

lire la suite >

Pour les pilotes du GMT94 Yamaha, l’objectif de ce samedi était de tout donner. Même si Lucas Mahias et Philipp Öttl n’ont pas été pleinement récompensés de leurs efforts, ils auront l’occasion de faire mieux dimanche. En Supersport, Lucas Mahias s’élançait de la 17e place et a dû observer un Long Lap (en raison de sa chute survenue la veille). Bien décidé à en découdre, le pilote du GMT94 repartait 28e […]

lire la suite >
Voir nos Partenaires