WSBK 2023 : Les ambitions du GMT94 YAMAHA

23 février 2023

Résumé de course

Australie. 25 février. Le championnat du monde Superbike 2023 ouvre la saison de vitesse Mondiale sur le mythique Circuit de Phillip Island.

Engagé en Supersport avec la YAMAHA R6 (600 cm3) le GMT94 partira avec le double Champion de France en titre, Valentin Debise. 

Le GMT94 Yamaha entrera également en catégorie Superbike (Yamaha R1 1000 cm3) avec le Vice Champion du monde Supersport Lorenzo Baldassarri vainqueur de 5 Grands prix en Moto2. 

Christophe GUYOT (Team Manager) : Après le départ de Jules Cluzel, nous avons la chance d’accueillir le meilleur pilote français de la catégorie. Après avoir tout donné durant deux saisons en Championnat de France, et validé son excellent niveau en accomplissant plusieurs « top 5 » en Mondial avec le GMT94, Valentin Debise accède à son rêve. Il mérite amplement sa place en Championnat du Monde. 

Au-delà de notre engagement d’accueillir un pilote français, comme chaque année depuis la création du GMT94, nous voulons consolider les valeurs du sport qui consiste à récompenser les pilotes sur leur mérite. C’est chose faite en Supersport. C’est également le cas en Superbike en engageant Lorenzo Baldassarri, vainqueur de 5 Grand Prix, et surtout Vice Champion du Monde Supersport 2022. Nous sommes prêts en Supersport et Valentin dispose de la moto et de l’expérience pour devenir le leader chez Yamaha. En Superbike, il faudra accepter d’apprendre mais je reste persuadé que Lorenzo peut marquer des points dès l’Australie. Ce sera notre premier objectif à tous.

Valentin DEBISE : Je suis très heureux que la saison débute, la préparation hivernale à été très bonne et nous avons bien travaillé avec l’équipe. J’ai la moto pour me battre et pour donner le meilleur sur la piste. Durant mes 2 saisons en France mon objectif était clair, rejoindre le GMT94 en mondial.Grâce aux wild-cards j’ai prouvé que j’avais ma place dans l’équipe, maintenant place à la course. 

Lorenzo BALDASSARRIJe suis impatient d’attaquer le Championnat avec la Yamaha R1, d’autant plus que Phillip Island est un de mes circuits préféré. Les tests hivernaux ont vraiment été positifs. J’aime travailler avec cette équipe, j’aime la moto, nous avons tout pour avancer et progresser durant cette saison. Je suis très excité à l’idée de faire mes débuts vendredi dans cette nouvelle catégorie avec le GMT94. 

Sébastien POIRIER (Président de la FFM) : Je suis comblé de voir le Double Champion de France Supersport faire son entrée en WorldSSP.  Le GMT94, Yamaha et la FFM, portent un message fort auprès de l’ensemble des pilotes français qui voient ainsi le mérite récompensé. Les performances de Valentin Debise en FSBK lui ont permis de décrocher des wild-cards et de prouver qu’il avait sa place en mondial. Je suis convaincu que Valentin et le GMT94 vont porter haut et fort les couleurs de la vitesse française. 

Éric DE SEYNES (Président & CEO de Yamaha Motor Europe) : Lorsque Christophe m’a annoncé sa volonté d’engager Valentin Debise en Supersport, et Lorenzo Baldassarri en Superbike, j’ai immédiatement soutenu son projet de mettre en avant les valeurs sportives qui nous unissent. En Supersport, le team a été Vice Champion du monde, et détient de nombreuses victoires qui peuvent motiver Valentin. En Superbike, Le GMT94 sera complètement épaulé, considéré et respecté au même titre que nos deux autres équipes Crescent et GRT. 20 ans après l’arrivée du GMT94 chez Yamaha, le GMT94 est à l’aube de nouvelles ambitions. 

Mais aussi

1 octobre 2023

Résumé de course

Fin du week end sur le circuit de Portimão au Portugal. En Supersport, Valentin Debise, parti sur la 2e ligne, réalise un bon départ en remontant à la 4e place. Mais rapidement, le pilote de la « 94 » se voit dépasser par plusieurs concurrents et au bout de quelques tours, le pilote français s’arrête se plaignant d’un manque de puissance de sa Yamaha R6. Nous sommes réellement désolés pour lui car […]

lire la suite >
24 septembre 2023

Résumé de course

En Championnat du monde Supersport, le tracé d’Aragon ne se présentait pas comme le plus simple pour Valentin Debise et sa Yamaha R6. Moins dominateur qu’à Magny Cours, le pilote français devait également faire face à des machines de 950 cm3 / 765 cm3 et 800 cm3 plus rapides en accélération et en vitesse de pointe sur le très rapide circuit d’Aragon. Le pilote Ten Kate, Stéfano Manzi démontrait toutefois qu’une Yamaha […]

lire la suite >
Voir nos Partenaires